Défense/Stratégie

Working Paper - CHINE/ETATS-UNIS

Duopole de puissance
Auteur: 
Irnerio Seminatore
Date de publication: 
20/4/2015

 

CHINE/ETATS-UNIS

Duopole de puissance

 

Working Paper - “REGIONAL STAKES IN THE MIDDLE EAST AND THE ISLAMIC STATE OF IRAQ AND THE LEVANT”

Summary of the Conference
Auteur: 
Nicolas Boblin
Date de publication: 
19/3/2015

Conference – 10th of March 2015

“REGIONAL STAKES IN THE MIDDLE EAST

AND THE ISLAMIC STATE OF IRAQ AND THE LEVANT”

Working Paper - ENJEUX RÉGIONAUX AU MOYEN-ORIENT ET ETAT ISLAMIQUE EN IRAK ET AU LEVANT (EIIL)

Auteur: 
Irnerio Seminatore
Date de publication: 
16/3/2015

ENJEUX RÉGIONAUX AU PROCHE ET MOYEN-ORIENT ET

ETAT ISLAMIQUE EN IRAK ET AU LEVANT (EIIL)

Working Paper - LETTRE OUVERTE AUX PARLEMENTAIRES EUROPEENS (première partie)

L'Alliance, la confrontation Est-Ouest et la démocratie impériale : paradoxes et ambiguïtés des élargissements de l'UE
Auteur: 
Irnerio Seminatore
Date de publication: 
23/9/2014

LA CONFRONTATION EST-OUEST ET SON BUT

Les intérêts historiques de l'Europe Occidentale et de la Russie reposent sur la sécurité du continent et sur la stabilité de leurs relations réciproques. Ils constituent des objectifs communs à long terme.
Toute confrontation politique ou militaire entre l'Est et l'Ouest, par Ukraine interposée, comporte une antinomie évidente et une évolution dévoyée. Elle vise à briser les liens stratégiques, économiques et culturels établis depuis 1990 et à déstabiliser ainsi le cœur du vieux monde.
Cette confrontation représente un danger majeur pour le continent puisqu'elle a pour but de dissocier le destin de l'Europe Occidentale de son prolongement eurasien, et de subordonner ce dernier à une stratégie de containement mondiale, plus large et incertaine, menée en l’Extrême Orient par les États-Unis.

Working Paper - LA GÉOPOLITIQUE À L'ÂGE NUMÉRIQUE

Auteur: 
Irnerio SEMINATORE, Président de l'Institut Européen des Relations Internationales, Directeur de l'Academia Diplomatica Europaea
Date de publication: 
14/2/2014

Introduction

La géopolitique des réseaux de l'âge numérique ne sera pas le reflet des alliances militaires du XXème siècle, car les figures des attaquants et des cibles ne seront plus seulement les États et l'Intelligence personnalisée des États au sens clausewitzien du terme. En effet, les figures classiques du conflit, les États porteurs de calculs rationnels et d'une espérance de gain politico-stratégique seront rejoint par des attaquants individuels, rendant opaque l'origine et « le signe politique » de la frappe. Ainsi, la logique du déséquilibre des forces sera renversée par le retour de la symétrie et par la « guerre Hobbesienne de tous contre tous ».L'asymétrie des forces était recherchée par les stratèges classiques. Et cependant elle représentait une contrainte, la concentration du tir sur les cibles.

Working Paper - LA "GUERRE DES DRONES", Introduction

Aspects stratégiques et juridiques de la « robotique sécuritaire »
Auteur: 
Hubert Fabre, docteur en droit & directeur de recherche associé à l’IERI
Date de publication: 
9/12/2013

L’utilisation des drones dans la stratégie militaire tient aux pertes subies par les avions de reconnaissance pendant le second conflit mondial. L’auteur du Petit Prince ne s’est-il abîmé dans la baie des Anges à bord d’un Lightning P-38 de reconnaissance ? Après les engins cibles des débuts, le recours aux drones tactiques s’est consolidé pendant les années 1990, puis s’est accélérée au début des années 2000 jusqu’à devenir, dans une version armée, le fer de lance des frappes de la guerre antiterroriste menée par les Etats-Unis.

Working Paper - L’EUROPE DE LA DÉFENSE

L'environnement de sécurité et la géopolitique des menaces
Auteur: 
Irnerio Seminatore
Date de publication: 
22/11/2013

Article paru
dans le N°4 (Novembre 2013) de
"EUROPEAN DEFENCE MATTERS"
Magazine de l'Agence Européenne de Défense

Le recensement et l'évaluation des menaces permettant de justifier une politique européenne de défense et favorisant en même temps la mise en œuvre et le renforcement de moyens et de capacités autonomes, peut être distinguée selon deux fondements géopolitiques et stratégiques, le risque de déstabilisation de l'environnement de sécurité mondial ou régional et sub-régional. Le concept d'Europe de la défense qui est ici proposé, est fondé sur le postulat d'une indépendance et d'une autonomie stratégiques de l'Europe qui se définissent selon les typologies des menaces et appartiennent aux deux contextes de sécurité mentionnés.

Working Paper - L'APPROCHE MULTIPOLAIRE DU SYSTÈME INTERNATIONAL

Discours d'introduction au Colloque sur la lecture comparée du Livre Blanc français et des «Recommandations pour un Livre Blanc sur la Sécurité et la Défense de l'UE » - Organisé le 11 octobre 2013 à l'École militaire de Paris en partenariat avec la Revue Défense Nationale
Auteur: 
Irnerio Seminatore
Date de publication: 
17/10/2013

Les « Recommandations pour un Livre Blanc sur la Sécurité et la Défense de l'Union européenne » rédigées par la « Cellule de Réflexion Stratégique » de l'Institut Européen des Relations Internationales, ont voulu répondre à une série d'impératifs dictés par :

  1. l'Agenda institutionnel de l'UE ;

  2. la Conjoncture internationale ;

  3. la Cohésion politique ;

Working Paper - NOUVEAUX CONFLITS : GÉOSTRATÉGIE ARCTIQUE

Les incidences stratégiques du réchauffement climatique
Auteur: 
Hubert Fabre, Directeur de recherche associé à l'IERI - Docteur en Droit
Date de publication: 
30/9/2013

SOMMAIRE

1. L’EXPLOITATION DES RESSOURCES NATURELLES
La ressource halieutique
Les ressources minières
La fièvre des hydrocarbures
Mieux vaut tard que jamais
Le tourisme arctique
2. LES PROBLEMES DE DELIMITATION TERRITORIALE
La dorsale de Lomonossov
Les routes du Nord
3. LA COOPERATION CIRCUMPOLAIRE
L’avenir des populations autochtones
Les institutions de la coopération circumpolaire

************************************

La fonte de la banquise arctique offre de nouvelles perspectives en matière d’exploitation des ressources naturelles du cercle polaire : les réserves de minerais et d’hydrocarbures y seraient gigantesques et les « passages » du Nord-Est et du Nord-Ouest réduisent de plusieurs milliers de kilomètres les distances des routes maritimes parmi les plus fréquentées.

Cependant, les eaux arctiques ne sont guère hospitalières. Le climat y est extrême durant un long hiver : le thermomètre peut tomber à -50°C, les tempêtes sévissent tandis que les congères encroûtent tout. Certes, le réchauffement climatique a allongé la période d’été, mais la pleine saison de navigation maritime sur les routes du Nord demeure courte : elle ne dépasse pas trois mois. Et la fonte des glaces rend la navigation plus périlleuse à cause des icebergs. A terme, les investissements étant colossaux, les chantiers titanesques, les activités en Arctique devront être très rentables ce qui, concernant les matières premières, supposera des cours mondiaux élevés.

Malgré les obstacles techniques et un milieu hostile, l’intérêt grandissant pour cette région met aux prises de grandes puissances, parfois Etats riverains, tels que les Etats-Unis et la Russie, d’autrefois puissances commerciales, telles que la Chine (RPC) et l’Union européenne (UE). Ainsi, l’eldorado arctique constitue une zone de tensions stratégiques – et de revendications – réveillées et accentuées par le réchauffement climatique.

Aussi l’exploitation des ressources de l’Arctique dépendent de la capacité à explorer et à rentabiliser ces richesses comme de la résolution de litiges internationaux persistants en matière de délimitation territoriale. Cela signifie notamment que les puissances circumpolaires devront disposer de capacités d’administration adéquates de ces territoires y compris maritimes. En pratique, une « puissance arctique » devra être dotée de moyens de contrôle, d’assistance et d’intervention efficaces, incluant des moyens coercitifs. Enfin, s’il existe plusieurs forums de discussions et de rencontres, le cadre institutionnel régissant la coopération arctique paraît insuffisant, à court terme, pour relever les défis et en particulier les risques d’une exploitation de l’Arctique à plein rendement.

Working Paper - L'IDENTITÉ EUROPÉENNE DE SÉCURITÉ ET DE DÉFENSE ET DIPLOMATIE GLOBALE

Un autre modèle de régulation internationale de la violence
Auteur: 
Irnerio Seminatore
Date de publication: 
11/4/2013

L'identité européenne de Sécurité et de défense doit être bâtie sur un autre modèle de régulation internationale de la violence et sur un nouveau modèle d'industrie militaire européenne. Le premier modèle vise une régulation stratégique qui préserve l'articulation entre dissuasion nucléaire et forces conventionnelles et donc une cohérence d'ensemble des système de défense. La deuxième concerne « les limites » des sous-équipements militaires qui menacent les bases industrielles de l'Europe et donc l'emploi graduel des forces en situation de tensions internationales urgentes et graves.

La régulation stratégique affecte l'identité et la diplomatie européenne dans la pratique de la négociation, de marchandage coercitif, surtout en cas de transgression du Traité de non prolifération nucléaire (Iran/Corée du Nord) transgressions qui portent une atteinte dangereuse à la paix mondiale. Les limites des sous équipements, influent la survie capacitaire de l'Europe et le déséquilibre entre forces conventionnelles nationales dans leur emploi en toutes les situations de prévention et de crises, régionales ou locales, de basse ou moyenne intensité (aire de déstabilisation du Moyen-Orient et d'Afrique).

Syndiquer le contenu