Academia Diplomatica Europaea - Douzième année

INSCRIPTIONS
 

2015

STRATÉGIE, DIPLOMATIE ET GUERRE AU XXIe SIÈCLE

Promotion Halford J.Mackinder et Alfred T.Mahan

Enjeux globaux, géopolitique continentale et eurasienne et géopolitique mondiale océanique

 

Working Paper - UNE SORTIE DE CHYPRE DE LA ZONE EURO ?

Hypothèse catastrophe
Auteur: 
Irnerio Seminatore
Date de publication: 
28/3/2013

Aux moments culminants de chaque crise de la zone euro (Irlande, Grèce, Portugal, Espagne et aujourd'hui Chypre) la rupture des solidarités européennes et la sortie des pays mentionnés ont été cruellement évoquées. Au plus haut de ces crises on est allé jusqu'à évoquer la sortie de l'Allemagne de la zone euro comme solution aux asymétries des différentes structures économiques et aux différentes formes de gouvernance de la monnaie unique et de l'endettement public.

Les analystes de cette longue crise n'ont pas pris la mesure des repércussions dramatiques d'une éventuelle rupture de l'UE. Un scénario de ce type a été étudié dans une étude de l'Institut Européen des Relations Internationales, au titre “Penser l'impensable. La rupture de l'UE et le nouvel ordre international : Vers une 'sonderweg' eurasienne de l'Allemagne et le 'duel du siècle' (USA-Chine) ?”. Une version courte de cette étude a été publiée dans la Revue de Défense Nationale française du mois d'octobre 2012, dans le cadre d'un numéro (N°753) consacré à “L'Europe Vulnérable ?”. Vous trouverez ce texte in extenso sur notre site internet, suivi par un commentaire du Professeur Franck Debié, Conseiller du Secrétaire Général du Parlement européen.

Il est instructif de rappeler que la réalité est toujours plus dramatique que la fiction.

I. S.

Working Paper - LES APPROCHES THÉORIQUES ACTUELLES: UNE LECTURE COMPARATIVE

Samuel P. Huntington et "Le choc des civilisations" ou les guerres de religion revisitées / Henry Kissinger : "Does America Need Diplomacy ?" ou la cliopolitique / Zbigniew Brzezinski : "Strategic Vision - America and the Crisis of Global Power" ou le Krigspiel pacifique
Auteur: 
Jacques Lippert
Date de publication: 
8/2/2013

Intervention

SÉMINAIRE D'initiation à la réflexion géopolitique et géostratégique,

à la philosophie de la guerre et à la sociologie des conflits

 

Mesdames, Messieurs,

L’ambition de ce séminaire est de vous inviter à la réflexion géopolitique et stratégique au regard de la théorie des relations internationales et d’une approche réaliste de celles-ci. C’est l’unique et éternel débat de la vie entre les nations: la guerre ou la paix, choisir entre l’anarchie ou la hiérarchie,accepter ou refuser l’Hegemon.

Ce choix, s’il n’est fait de façon opportune et adéquate dans le cadre des relations inter-étatiques peut signifier pour une nation, la mort au lieu de la survie. Choisir l’alliance, la coopération ou l’antagonisme, discriminer entre amis et ennemis signifie pour toute la communauté nationale : répondre à la question fondamentale d’Hamlet : "to be or not to be". Car il en va de la vie des nations, comme de celle de toute communauté humaine – famille, clan, tribu, ethnie, entreprise, États. Naître, croître, s’épanouir, se pérenniser ou disparaître par la décadence ou par l’épée. Il n’y a plus eu de Pologne entre 1792 et 1919. Les Empires naissent et disparaissent, et leur succède une ère de décomposition ou de recomposition sociale et politique dont l’Allemagne contemporaine nous en offre un exemple réussi.

Working Paper - QUO VADIS BRITANNIA ?

David Cameron, la réforme de l'UE et le référendum de 2017
Auteur: 
Irnerio Seminatore
Date de publication: 
6/2/2013

Ce sera une Europe à deux piliers au lieu de trois, selon David Cameron, car l'avenir européen de la Grande-Bretagne est suspendu à un double dilemme :

  • la fin de la relation avec les USA qui pivotent désormais vers l'Asie ;

  • la fin d'un engagement Britannique « à la carte », au sein de l'Union Européenne, justifié par l'exigence de maintenir le lien vital de l'Amérique avec l'Europe du vieux temps bipolaire qui fut éphémère et unique. 

Working Paper - MACHIAVEL, L'UTOPIE ET L'ÉTAT MODERNE

Discours d'Ouverture de la Séance inaugurale de la Dixième année de l'Academia Diplomatica Europaea
Auteur: 
Irnerio Seminatore
Date de publication: 
6/2/2013

MACHIAVEL, L'UTOPIE ET L'ÉTAT MODERNE

Tags:

Working Paper - L'EURO ET L'UNION POLITIQUE

Auteur: 
Christian Franck, Professeur ém. à l’Université Catholique de Louvain, Prof. invité à la Diplomatische Akademie Wien et au Collège d’Europe
Date de publication: 
18/1/2013

Article paru dans la « REVUE GÉNÉRALE », n° 11/12, décembre 2012


La scène se passe au Royal Castle de Dublin le 28 avril 1990. Les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Europe des Douze sont réunis pour un Conseil européen extraordinaire. A l’ordre du jour : la perspective de la réunification allemande et la question de l’inclusion de l’Allemagne de l’Est dans la Communauté, mais aussi l’union politique et son parallélisme avec l’union économique et monétaire. Il s’agit d’une idée allemande, avancée par le chancelier allemand depuis novembre 1989 et soutenue, depuis peu, par le président français.

Suivant d’un mois un memorandum belge sur le même sujet1, la lettre Kohl-Mitterrand du 19 avril préconisait l’ouverture d’une conférence intergouvernementale sur l’union politique qui serait concomitante avec celle sur l’union économique et monétaire, dont le principe avait été accepté le 8 décembre au Conseil européen de Strasbourg. Qu’est-ce que l’union politique ? Dans ses mémoires2, Margaret Thatcher raconte qu’elle a préparé pour la circonstance un discours qui mettrait blanc sur noir ce que celle-ci ne peut être : « I would go to Dublin with a speech which would set out what political union was not and should never be ».

Working Paper - ENERGY SECURITY

Auteur: 
Major General Giorgio Spagnol, former Director Force Readiness SHAPE - NATO
Date de publication: 
10/1/2013

FOREWORD

After the fall of the Berlin Wall, the geopolitical landscape has considerably changed with the US maintaining, for the time being, its economic and military superiority. It seems, anyway, that the world is moving towards a fundamental reshuffle of the global balance of power with the emergence of actors whose posture will eventually shape a new global order through alliances reflecting interests different from those currently dominating international politics.

Coping with and possibly managing this global transformation will have consequences for how global oil and gas supply and demand are structured. Only a few years ago, oil and gas export originated mainly from the Middle East and were transported to the trans-Atlantic areas; today, both supply and demands are much more diversified. Russia, Central Asia, West Africa and Latin America have also become significant hydrocarbons suppliers, while the economic rise of countries in Asia, particularly China and India, have diversified the demand structure for energy suppliers.

This transformation will have a direct impact on both sides of the supply and demand equation. It will increase the bargaining power of the suppliers as they find hungry new customers but, at the same time, consumers will have the opportunity to negotiate alternative deals with a number of suppliers operating outside the OPEC-pricing mechanism.

Working Paper - LA RECONFIGURATION DE L'ORDRE GLOBAL PAR LES ÉTATS-UNIS (3)

Obama One, le leadership américain et l'ordre du devenir. L'Europe, l'Amérique et le reste du monde
Auteur: 
Irnerio Seminatore
Date de publication: 
13/12/2012

Au cours de la longue transformation du système bipolaire en système multipolaire, Obama semble avoir renoncé à la logique de primauté et de leadership qui était celle de la tradition et de la culture américaines. Par le passé, la divergence entre l'Europe et les États-Unis a eu pour fondement l'idée méricaine que l'on peut triompher de l'Histoire et l'Europe a accepté, les objectifs de sécurité et la vision du système international de l'Amérique, à condition que les États-Unis ne fassent pas cavaliers seuls dans le monde.

Au lendemain de sa première élection en 2008, Obama a consacré la rupture de cette conception, par indifférence manifeste envers l'unité de l'Occident, fondée sur deux piliers aux capacités équivalentes, unité qui peut être préservée uniquement par l'exercice d'un leadership cooptatif et d'une hégémonie démocratique. Après le 11 Septembre, Brzeziński partait d'une analyse globale de la scène planétaire lui permettant de relativiser la priorité absolue accordée par Bush à la « guerre contre le terrorisme », car celle-ci lui apparaissait dénuée d'un but stratégique à long terme et d'un vrai pouvoir fédérateur. Cette guerre ne pouvait être fondée que sur un objectif conjoncturel.

Working Paper - LA RECONFIGURATION DE L'ORDRE GLOBAL PAR LES ÉTATS-UNIS (2)

Obama ou la Désillusion stratégique / Les deux doctrines de politique étrangère : Démocratique et Républicaine
Auteur: 
Jacques Lippert / Irnerio Seminatore
Date de publication: 
1/12/2012

OBAMA OU LA DESILLUSION STRATÉGIQUE

de JACQUES LIPPERT

Depuis 1986,le Congrès demande au Président des États-Unis de produire un document appelé « NATIONAL SECURITY STRATEGY OF THE UNITED STATES OF AMERICA » (en abrégé NSS). Ce document a pour but d’identifier les menaces internes ou externes pesant sur la sécurité des EU et de ses citoyens et d’orienter l’action de la National Security Agency (NSA), des Département d’État et de la Défense et des agences spécialisées,telle la CIA. Sur le plan intellectuel, ce document révèle la « Weltaanschauung » des conseillers officiels et officieux du Président.

Ainsi en septembre en 2002 la stratégie Bush, reflète la pensée d’intellectuels tels que Paul Wolfowitz et Richard Pearle et de politiques comme Dick Cheney et Donald Rumsfeld, convaincus que la démocratie représentative et l’économie de marché s’exportent par les armes : éradication des régimes-voyous-et un processus de « nation building ». En arrière-plan, on trouve les liens des Bush, Cheney et Rumsfeld avec le big business du complexe militaro-industriel.

Working Paper - LA RECONFIGURATION DE L'ORDRE GLOBAL PAR LES ÉTATS-UNIS

Connaître la stratégie américaine
Auteur: 
Irnerio Seminatore
Date de publication: 
30/11/2012

Les articles réunis dans ce dossier comportent une analyse rétrospective de la stratégie de l' Administration « Obama One » et dressent un bilan de ses résultats à partir des transformations intervenues dans la scène internationale. Ils contribuent à une mise en perspective de la politique étrangère des Étas Unis.

  • « Quatre ans de Présidence Obama, Évolution des relations transatlantiques et ses perspectives»,

    de Bertrand Rioust de Largentaye (Publié en IERI News le 12.11.12)

  • « Obama ou la désillusion stratégique »,

    de Jacques Lippert (Publié en IERI News le 30.11.12)

  • « Les deux doctrines de politique étrangère d'Obama et de Romney »,

    de Irnerio Seminatore (Publié en IERI News le 30.11.12)

Syndiquer le contenu